2013-02-20 14.28.56

Le chantier d’insertion spécialisé en entretien des espaces naturels, plus particulièrement des rivières, a vécu cet hiver une nouvelle expérience que nous raconte Jonathan, l’encadrant du chantier d’insertion de l’association.

Elle consiste à utiliser deux chevaux qui aident au débardage (transport des arbres). « Quercy » et « Végas » menés par Jean-François, éleveur et dresseur en Touraine, sont intervenus à raison d’une à deux journées par semaine de travaux sur le ruisseau de la Braudière (commune de Tillières, entre Nantes et Cholet). Les chevaux aident à l’évacuation des arbres coupés dans la rivière vers des zones non inondables, où ils sont débités et triés par nos équipes. Ce travail, d’habitude réalisé manuellement à l’aide de cordes ou bien avec un 4X4, augmente le débit de chantier d’après un salarié du chantier et présente l’avantage de ne pas abîmer les sols (ornières des pneumatiques en conditions humides).photo8

C’est une expérience à vivre de l’avis des salariés du chantier puisque c’est une rencontre avec un homme menant ses animaux avec passion, ce qui donne plus d’intérêt à notre activité.

Le fait d’apprendre à connaitre les bêtes et celui qui les mène modifie nos habitudes et conditions de travail selon un des salariés du chantier. Il est rendu moins pénible grâce aux chevaux et il s’agit même là d’un retour sur une étape clé de nos évolutions de société : la prise de conscience des liens ancestraux qui nous unissent aux animaux domestiques, compagnons des progrès réalisés par notre civilisation.

Une expérience à renouveler de l’avis de tous.

photo7